*** ماستر اللغات و المعلوميات و الترجمة *** بني ملال ***

created by: Ouardi Hicham
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
      مرحبا بكم في منتدى ماستر اللغات و المعلوميات و الترجمة لطلبة كلية الاداب و العلوم الانسانية  --  بني ملال
 Admin ** nawal ** newstyle1236 ** jama_rachid ** manal berhil ** imane ** yassamine fertahi ** bassim ** crazygirl ** Transmaniac ** amina saibari ** FTOUH MOSTAFA ** Rachid El-Housseini     ** Hicham Chano ** NAHAL**Fat Fati**ilyes2006 *** نرحب بالاعضاء
 ***newstyle *** imane *** Ftouh Mostafa *** Amina Saibari***  الأعضاء الأكثر نشاطا

Partagez | 
 

 la traduction automatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
newstyle1236



Messages : 12
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: la traduction automatique   Mer 25 Nov - 19:49

[img]http://illiweb.com/fa/i/smiles/icon_arrow.gif[/img] La traduction automatique se présente comme "un art numérique" au XXIième siècle. Elle s'inscrit dans un ensemble de recherches que l'on a coutume de regrouper sous l'appellation " traitement automatique des langues naturelles". Elle désigne un processus utilisant un ou plusieurs programmes informatiques permettant de transcrire un énoncé d'une "langue naturelle" vers une autre.
Le présent exposé est structuré dans le but de donner une idée aussi simple et claire que exhaustive sur la traduction automatique. En ce sens, on va passer en revue quelques étapes qui ont marqué son histoire puis en va mettre l'accent sur son intérêt et les critères qui permettent de classifier les systèmes de la dite "traduction automatique ou logicielle". Enfin, un corpus est proposé pour débattre et comparer la traduction humaine et celle faite par un système de traduction.
[b]1- Aperçu historique:[/b]
L'idée de traduire un texte par une machine fut soutenue dés la sortie des ordinateurs en 1949 à l'université de Washington. Les recherches ont été motivées par la guerre froide. La concurrence avec l'ex-Union soviétique a poussé les Américains à allouer, surtout au début des années soixante, des fonds remarquables aux études de la traduction automatique. Leur cible était d'automatiser la traduction de tous les documents sur lesquels les services pourraient mettre la main. Mais, l'expérience a montré que la FAHQT (Fully Automatic High Quality Translation) n'était qu'un rêve et que les phénomènes linguistiques, en général, et traductologiques, en particulier, étaient plus complexes qu'on peut
penser. La recherche en traduction automatique fut, alors, stoppée en 1966 suite à la parution du rapport ALPAC (automatic language processing advisory committee) de la "National Science Fondation". Ce rapport concluait que la traduction automatique n'aurait aucun avenir que ce soit à court ou à moyen terme. La plupart des chercheurs américains se sont tournés alors vers une
science émergente; à savoir "L'intelligence artificielle". Mais, ce détournement n'a pas obstrué la recherche au domaine de la traduction automatique. Les recherches se poursuivaient aux états par quelques chercheurs et aussi à au Canada et en Europe.
Vu qu'il n'est plus de notre objectif dans cet exposé d'évoque l'histoire de la traduction automatique étape par étape, nous nous contentons de signaler trois grands évènements:
[b][u]1973[/u][/b][b]:[/b] la société
LOGOS lance son système de traduction Anglais/Vietnamien.
[b][u]1976[/u][/b][b]:[/b] l'université
de Montréal met en place son système de traduction Anglais/Français METEO.
[b][u]1998[/u][/b][b]:[/b] lancement pour la première fois d'un service de traduction en ligne par la société SYSTRAN (basée en France).
[b]2- L'intérêt
de la traduction automatique:[/b]
De nos jours, l'objectif de la traduction automatique n'est plus de proposer des traductions parfaites ou au moins comparables à celles faites par des humains; mais plutôt de faire comprendre de manière approximative le sens global d'un énoncé dans une langue étrangère. De ce fait, la traduction automatique permet de briser les barrières langagières et rend la communication multilingue possible. Mais, l'intérêt le plus manifeste de ce genre de traduction est que les systèmes exploités sont très robustes et efficients. Ils sont susceptibles de traduire un énoncé quoique ce soit sa taille dans un laps de temps. En plus, le processus de traduction ne s'arrête guère à la présence d'une phrase mal structurée ou un mot inconnu.
[b]3- Typologie des systèmes de traduction automatique:[/b]
La classification des systèmes de traduction se fait selon plusieurs critères notamment: la génération à laquelle appartient le système, le mode d'intervention humaine et l'appartenance théorique.
[b]3-1 Classification selon le critère" [i]génération[/i]":[/b]
Tous les systèmes de traduction automatique sont basés sur le principe d'exploitation d'un dictionnaire emmagasiné dans leurs mémoires. Toutefois, leurs procédés ainsi que leurs stratégies diffère t. En ce sens, il est à distinguer trois générations de systèmes:
[b]3-1-1 Les systèmes de la première génération:[/b]
Cette génération a vu le jour avec le lancement du mémorandum de William Weaver en 1949. Elle est fondée sur l'exploitation
directe d'un dictionnaire bilingue. La recherche de l'équivalent se fait mot à mot et de manière systématique (comme c'était le cas de SYSTRAN dans ses débuts).
[b]3-1-2 Les systèmes de la deuxième génération: [/b]
Leurs méthodes sont basées sur trois types de relations; à savoir les relations morphosyntaxiques, les relations sémantiques et les relations logiques. Le système de traduction exécute une analyse linguistique du texte source. Cette analyse est fondée sur des traits permettant de restreindre le choix des équivalents parmi une liste emmagasinée dans la mémoire de l'ordinateur. La traduction littérale est remplacée par une approche analytique basée sur la linguistique générative. Si la traduction humaine se fait sur trois étapes (compréhension, transposition et formulation) la traduction
automatique elle aussi se fait sur trois étapes:
[b]a- [/b][b]L'étape d'analyse:[/b] où on associe à chaque phrase le descripteur structural qui lui convient.
[b]b- [/b][b]L'étape de transfert:[/b] où la représentation structurale de la langue source est transférée en une représentation abstraite de la langue cible.
[b]c- [/b][b]L'étape de la génération: [/b]à partir du descripteur de la langue source, le programme génère un texte dans la langue cible.
Exemple: le système ARIANE de l'université de Grenoble.
[b]3-1-3 Les systèmes de la troisième génération:[/b]
Depuis 1989, l'approche basée sur les règles linguistiques a été rompue par l'entrée de méthodes et des stratégies nouvelles qu'on appelle "les méthodes basées sur un corpus". Dès lors, au lieu de programmer directement pour chaque langue ou même pour chaque typologie de texte les opérations d'analyse de transfert et de
génération, on écrit une fois pour toute des méta programmes. Des programmes qui constituent des modèles théoriques pour toutes ces étapes. Le système de traduction s'appuie sur
des stratégies purement statistiques ou dans le cas contraire sur des modèles de traduction. La caractéristique de cette approche est que les textes sont comparés et les traductions sont faites sans avoir recours à aucune règle syntaxique ou sémantique.
Exemple: le projet CANDIDE d'IBM, le traducteur en ligne de Google.

[b]3-2
Classification selon le critère "[i]mode d'intervention humaine[/i]"[/b]
Si l'on considère les systèmes de traduction d'une optique de manipulation, on peut les ranger dans trois grandes catégories:
[b]3-2-1 Les systèmes à "Pré édition"[/b]
Ce sont des systèmes où l'intervention a lieu avant l'opération de traduction. C'est une intervention qui vise à réduire les ambiguïtés et d'adapter le texte source aux possibilités de l'ordinateur.
Exemples: Kant et ULTRA
[b]3-2-2 Les systèmes "interactifs":[/b]
L'intervention humaine s'effectue au cours du processus de traduction. Ce genre de systèmes assure aux utilisateurs la possibilité de compléter des informations linguistiques ou confiner des décisions ou sélectionner un mot ou proposition de traduction parmi un certain nombre d'alternatives.
Exemples: Rosetta, KBMT-89, ALPS.
[b]3-2-3 Les systèmes à "Post édition" [/b]
L'intervention humaine s'effectue après le processus de traduction. Son but est de corriger les erreurs commises par l'ordinateur. Il est à noter que la plupart des systèmes de traductionutilisent cette méthode.
Exemples: LOGOS, SYSTRAN, EUROTRA, SUSY, DLT…
[b]3-3 Classification selon le critère "Appartenance théorique": [/b]
On peut distinguer trois catégories de systèmes:
[b]3-3-1 Les systèmes à dominante informatique [/b][b](Comme SYSTRAN et LOGOS)[/b]
[b]3-3-2 Les systèmes à dominante linguistique [/b]
[b](Comme CRITTER, DLT, METAL, ROSETTA.)[/b]
[b]3-3-3 Les systèmes fondés sur l'intelligence artificielle [/b]
[b](Comme KBMT-89 et ULTRA)[/b]
[b]4- Etude de cas : Traduction automatique d'un texte littéraire[/b]
[b]Extrait de "Le horla" de Guy DE Maupassant:[/b]
[b] LE HORLA[/b]
Le docteur Marrande, le plus illustre et le plus éminent des aliénistes, avait prié trois de ses confrères et quatre savants, s'occupant de sciences naturelles, de venir passer une heure chez lui, dans la maison de santé qu'il dirigeait, pour leur montrer un de ses malades.
Aussitôt que ses amis furent réunis, il leur dit : "Je vais vous soumettre le cas le plus bizarre et le plus inquiétant que j'aie jamais rencontré. D'ailleurs, je n'ai rien à vous dire de mon client. Il parlera lui-même." Le docteur alors sonna. Un domestique fit entrer un homme. Il était fort maigre, d'une maigreur de cadavre, comme sont maigres certains fous que ronge une pensée, car la pensée malade dévore la chair du corps plus que la fièvre ou la phtisie.
Ayant salué et s'étant assis, il dit : Messieurs, je sais pourquoi on vous a réunis ici et je suis prêt à vous raconter mon histoire, comme m'en a prié mon ami le docteur Marrande. Pendant longtemps il m'a cru fou. Aujourd'hui il doute. Dans quelque temps, vous saurez tous que j'ai l'esprit aussi sain, aussi lucide, aussi clairvoyant que les vôtres, malheureusement pour moi, et pour vous, et pour l'humanité tout entière.
[center][b][font:c524=Arial]ترجمة محمـــد فــــري[/font][/b]
[/center]

[right][b][font:c524=Arial]الهـــــــــــــــورلا[/font][/b][b][font:c524=Arial]) [/font][/b][b][font:c524=Arial]الخفي الحاضر)[/font][/b][b][font:c524=Arial] (*)[/font][/b]
[/right]
[right]استدعى الدكتور ماراند، أشهر وأنبغ طبيب عقلي، ثلاثة علماء من زملائه المهتمين بالعلوم الطبيعية، لقضاء ساعة معه في المستشفى الذي يرأسه، كي يعرض عليهم أحد مرضاه. حالما اجتمع زملاؤه، قال لهم:" سأعرض عليكم أغرب وأخطر حالة واجهتها. على كل ، ليس لي ما أقوله لكم عن زبوني. سيتحدث هو نفسه." حينئذ دق الدكتور الجرس ليدخل الخادم رجلا. كان شديد النحافة، نحيفا كجثة، كنحافة بعض الحمقى الذين تنخرهم الأفكار ، ذلك أن الفكرة المريضة تفترس لحم الجسد أكثر من الحمى أو السل. سلم وجلس، ثم قال: أيها السادة، أعرف لماذا اجتمعتم هنا، وأنا مستعد أن أحكي لكم قصتي، استجابة لرغبة صديقي الدكتور ماراند. لقد اعتبرني مخبولا مدة طويلة، لكنه اليوم يشك في ذلك، بعد قليل ستدركون، مع أسفي وأسفكم وأسف الإنسانية كلها، أن عقلي سليم ونير و مستبصر كعقولكم.


(*)هو
مصطلح ابتكره موباسان في هذا النص ليعبر عن كائن غريب غير واضح المعالم..وبتحليل مصطلح
horla قد نجده مكونا من"
hors " و
la "، مما يوحي بالمتواجد خارجنا والحاضر معنا في نفس الوقت..

[b][font:c524=Arial]ترجمة [/font][/b][b][font:c524=Arial]google[/font][/b]

عقارب الساعة
الدكتور Marrande
الاكثر شهرة ، وأبرز alienists ، وطلب ثلاثة من اخوته
وأربعة من العلماء المشاركين في العلوم الطبيعية إلى قضاء ساعة واحدة معه في دور رعاية
المسنين لانه يتعارض وتبين لهم واحد من مرضاه.
حالما تجمع أصدقائه ، قال :
"سوف أقدم أكثر الغريبة والمثيرة للقلق أكثر من أي وقت مضى ولقد واجهت الواقع ،
ليس لدي ما أقول
لموكلي.
وسوف نفسها ". الطبيب ثم رن. وقال خادم جلب رجل. كانت محدودة ، مع
ندرة في الهيئة ، حيث أن بعض
الفقراء أن تنطلي على أحد يقضم الفكر ، لأن الفكر وسوء التهام لحم الجسد أكثر من حمى أو
التقمل.
وبعد أن رحب كان جالسا ، قال :
سادتي ، إنني أعرف لماذا أنتم
هنا ، وأنا على استعداد لقول قصتي كما طلب مني الصديق الدكتور Marrande. لفترة طويلة اعتقدت مجنونة. انه يشك في
اليوم. في بعض الوقت ، وتعلمون
جميعا أن رأيي هو صحي ومؤثرا كما مستبصر وأنتم ، لسوء الحظ بالنسبة لي ولكم ،
وبالنسبة للبشرية جمعاء
[/right]

L'observation du corpus a permis de dégager les remarques suivantes:
La première remarque et la plus flagrante est la présence de la note de bas de page. Son rôle est d'apporter de données extralinguistiques proposées par le traducteur humain. Quant aux systèmes de traduction ils ne sont plus au point de dépasser le texte. Aussi, les énormes problèmes qu'a rencontré le système de traduction de Google sont tous résolus par le traducteur humain. Ce qui est ambigu pour le système ne l'est pas nécessairement pour l'homme. Ce-ci est dû au fait que l'intelligence humaine est plus développée que celle des ordinateurs.
L'homme est doté d'une capacité de raisonnement qui se manifeste sur trois niveaux:
[b]1- le micro contexte: [/b]
La présence de [b][i]santé[/i][/b] à l'entourage immédiat du mot [b][i]maison[/i][/b] a causé une certaine ambiguïté au système. Ceci lui a poussé a opté au choix de l'équivalent arabe " دور رعاية المسنين". L'homme peut comprendre facilement qu'il s'agit d'un établissement hospitalier et non plus d'une maison de retraite.
[b]2- le contexte:[/b]
Il peut être le paragraphe ou le texte entier. Le contexte garantit
l'intelligibilité de l'énoncé. L'erreur du genre "مجنونة" commise par le système est du à la non saisie du contexte.
[b]3- le macro contexte: [/b]
La nature du texte ou le domaine auquel appartient terme ou l'expression peuvent déterminer le sens convenable d'un mot. C'est ce qui explique l'erreur de traduction commise par le système.
Ce dernier a traduit "mon client" par " لموكلي" comme si le cas d'un énoncé juridique.
[b]Conclusion:[/b]
Il parait que la traduction automatique n'est pas encore au point de garantir une traduction de bonne qualité. Les textes générés sont peu soignés et manquent de cohérence car les systèmes exploités ne possèdent pas encore des facultés semblables à celle des humains. En ce sens, la traduction automatique ne pourrait remplacer celle faite par l'homme. Même si elle est efficiente, elle reste peu efficace et son rendement ne peut satisfaire les professionnels.
Revenir en haut Aller en bas
 
la traduction automatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon PC se connécte pas automatique a la wifi
» [Résolu] Date automatique dans Word 2003
» [Résolu] save oe - sauvegarde automatique ou manuel ?
» Resize et compression automatique pour l'envoi par email
» Attelage automatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** ماستر اللغات و المعلوميات و الترجمة *** بني ملال *** :: Traduction :: Traduction automatique-
Sauter vers: